Archives de l’auteur : Marie-Laure Choisier

PROCES-VERBAL des AGO, AGO et CA de l’UFNAFAAM

Le procès-verbal des assemblées générales ordinaire et extraordinaire ainsi que le conseil d'administration a été adressé ce jour à tous les présidents par voie électronique.
Si vous ne l'avez pas reçu, n'hésitez pas à prendre attache avec le secrétariat à contact@ufnafaam.org

Vous pouvez également retrouver ce procès-verbal dans votre espace présidents.

 

 

Assemblées Générales ordinaire, extraordinaire et Conseil d’administration Juin 2017

Veuillez trouver ci-dessous les documents relatifs aux prochaines assemblées générales ordinaire, extraordinaire et au Conseil d'administration de votre fédération qui se dérouleront les samedi 10 et dimanche 11 juin 2017 à Aubervilliers dans le département 93 afin de préparer vos votes sereinement.

Vous y êtes bien sûr tous cordialement invités aux assemblées générales où tous les adhérents sont conviés.

Le Conseil d'administration quant à lui n'est réservé qu'à ses membres, soit tous les présidents des associations membres du réseau professionnel Ufnafaam.

AG_CA_2017 annexe

CANDIDATURES BUREAU NATIONAL :

Candidature BIOULAC Pascal 51 [Nouvelle candidature]

Non renouvellement candidature NABOT-GIORDANENGO Martine 06

Renouvellement candidature ORLAK Martine 02

Renouvellement candidature ZIELINSKI Ingrid 02

RAPPORT D'ACTIVITE 2016 :

RAPPORT ACTIVITE 2016

COMPTES 2016 :

Comptes 2016
Compte de resultat synthetique 2016-17 tableau synthèse 2017

 

L’UFNAFAAM présente son CATALOGUE DE FORMATIONS 2017

L'UFNAFAAM est heureux de vous présenter son propre catalogue de formations 2017.

L’UFNAFAAM dispose d’un numéro formateur agréé auprès de la préfecture de Paris. Bien que son fonctionnement principal ne soit pas le cadre d’un organisme de formation, son accompagnement auprès des assistants maternels et familiaux, sa présence dans les groupes de travail ministériels dans l’élaboration de lois ou de référentiels, mais aussi et surtout son expérience de formateur lors d’interventions ponctuelles vers les CAF, départements, ou par le biais d’autres organismes de formation, lui confèrent une expertise du cadre législatif et contractuel nourri d’une expérience pointue de ces professions ainsi que d’une pédagogie adaptée.

L’UFNAFAAM met à votre disposition 4 formateurs et un coordinateur de projet. Tous ont été formés et répondent au cadre déontologique de l’UFNAFAAM. Les formations s’organisent sur différents départements ou sur Paris. Elles peuvent aussi être organisées dans les locaux d’un relais assistants maternels à la demande de l’animatrice.

Ce catalogue est proposé au téléchargement.

 

Le CAP « petite enfance » disparaît au profit du CAP « accompagnement éducatif petite enfance »

A compter de la rentrée 2017, le certificat d'aptitude professionnelle (CAP) "petite enfance" cédera la place au nouveau CAP "accompagnant éducatif petite enfance", dont les modalités de délivrance sont fixées par un arrêté du 22 février 2017, tout juste publié au Journal officiel du 13 avril. Le point sur cette réforme qui vise notamment à répondre à l'évolution des usages.

Prestations familiales : les plafonds de ressources restent identiques

Les plafonds de ressources retenus pour le barème de modulation des allocations familiales, de la majoration pour âge et de l'allocation forfaitaire, ainsi que pour le versement des prestations familiales sous condition de ressources (complément familial et son montant majoré, allocation de rentrée scolaire, prestation d'accueil du jeune enfant et complément pour frais de l'allocation journalière de présence parentale) ne sont pas revalorisés au 1er janvier 2017. Les montants applicables en 2016 restent donc en vigueur. En cause : la stabilité, en 2015, des prix à la consommation hors tabac (la valorisation des plafonds dépend en effet de l'évolution des prix de l'année N-2).

Sont également reconduits à l'identique les tranches du barème applicable au recouvrement des indus et à la saisi des prestations.

Une exception : à Mayotte, les plafonds de ressources retenus pour l'attribution de l'allocation de rentrée scolaire sont revalorisés de 2,1 % à compter du 1er janvier. En effet, dans ce département, leur évolution est calquée sur celle du salaire minimum applicable.
 
Pour plus d'informations : source : http://www.tsa-quotidien.fr/

Accueillants familiaux : la nouvelle procédure d’agrément entre en scène

Très attendu, le décret qui fixe les nouvelles conditions d'agrément des particuliers qui accueillent à leur domicile, à titre onéreux, des personnes âgées ou des personnes handicapées est publié. Il concrétise la réforme de son cadre juridique engagée par la loi Vieillissement du 28 décembre 2015. Objectif : améliorer et développer le recours à ce mode d'accueil.

Pour plus d'informations : source : http://www.tsa-quotidien.fr/content/accueillants-familiaux-la-nouvelle-procedure-dagrement-entre-en-scene

Réforme des aides au logement : des exclusions très ciblées

La loi de finances rectificative pour 2016 ajuste la réforme des aides personnelles au logement (APL) entrée en vigueur en 2016 afin d'exclure de son champ d'application les bénéficiaires de l'AAH, de l'AEEH et – pour partie – les personnes âgées hébergées en Ehpad ou en résidence autonomie.

Pour plus d'informations : source : http://www.tsa-quotidien.fr/content/reforme-des-aides-au-logement-des-exclusions-tres-ciblees-1

 

Augmentation Smic, minimum garanti et cotisation vieillesse déplafonnée 1er janvier 2017

Le nouveau montant brut est porté à 9,76 € au 1er janvier 2017 (contre 9,67 € depuis le 1er janvier 2016). C'est ce qu'a annoncé la ministre du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social dans un communiqué lundi 19 décembre 2016.

La cotisation d'assurance vieillesse augmente une nouvelle fois au 1er janvier 2017. C'est la dernière hausse au regard du schéma présenté par la dernière réforme des retraites de 2014.
Pour l'année 217, seule la cotisation d'assurance vieillesse déplafonnée augmente, son taux passera de 0,40 % au lieu de 0,35 % soit une hausse de 0,05 %.

A compter du 1er janvier 2017, le montant du minimum garanti est porté à 3,54 euros.

Retrouvez votre grille de tarifs AM 2017 : AM CDI 2017-tarifs

Smic : +0,93 % au 1er janvier 2017, augmentation du MINIMUM GARANTI et cotisation vieillesse déplafonnée

Le nouveau montant brut est porté à 9,76 € au 1er janvier 2017 (contre 9,67 € depuis le 1er janvier 2016). C'est ce qu'a annoncé la ministre du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social dans un communiqué lundi 19 décembre 2016.

La cotisation d'assurance vieillesse augmente une nouvelle fois au 1er janvier 2017. C'est la dernière hausse au regard du schéma présenté par la dernière réforme des retraites de 2014.
Pour l'année 217, seule la cotisation d'assurance vieillesse déplafonnée augmente, son taux passera de 0,40 % au lieu de 0,35 % soit une hausse de 0,05 %.

A compter du 1er janvier 2017, le montant du minimum garanti est porté à 3,54 euros.

Retrouvez votre grille de tarifs AM 2017 dans vos Espaces Présidents et Adhérents du site ou encore auprès de vos associations à qui la grille a été transmise.

 

Matinée d’informations sur le contrat de travail avec Sandra Onyszko à Toulouse le samedi 3 décembre 2016

L'association départementale des assistants maternels et assistants familiaux de Toulouse organise une matinée d'informations sur le CONTRAT DE TRAVAIL (Comprendre la convention collective nationale, mieux argumenter, l'équilibre des relations avec l'employeur, cadre contractuel, cadre de l'accueil) avec Sandra ONYSZKO, formatrice UFNAFAAM.

Cette matinée se déroule LE SAMEDI 3 DECEMBRE 2016 de 9h à 13h, salle Cuvier à Toulouse.

Entrée gratuite pour les adhérents et 5 euros pour les non adhérents.

Programme et modalités d'inscription à la journée de formation du samedi-3-decembre

Conseil d’administration UFNAFAAM à Paris

Un nouveau rendez-vous15235517_1248697898506489_5518434576359386744_o qui se termine, passé dans la convivialité et la bonne humeur où chacun d'entre nous a pu échanger, partager sur nos métiers, pratiques et désirs.
N'oublions pas également la formidable et riche journée de formation sur le thème de "Savoir argumenter" avec la compagnie La Tête dans les cintres et l'aide d'une puéricultrice et d'une éducatrice des placements familiaux avec lesquelles nous avons pu échanger sur les meilleures postures à tenir en tant que professionnels.

 

Conférence sur les modes d’accueil… Nous y étions…

15122918_1236734073036205_9182120714188113089_oMardi 15 Novembre 2016 la Direction des Statistiques (DRESS) a organisé une conférence sur les modes d'accueil.

La Ministre a ouvert sa journée pour présenter un plan métier dont certains axes ont déjà débuté comme la refonte du diplôme du CAP petite enfance auquel nous sommes associés et qui devrait permettre dans les prochaines années d'obtenir des passerelles plus faciles entre les différentes formations.
Dans ce document un cadre général commun aux professionnels de la petite enfance qui servira à définir des grands principes commun devrait sortir en 2017.

Assistantes maternelles : les mêmes que contraintes qu’avec la PSU !

Un article auquel nous avons collaboré et qui reprend notre observation (cf. ci-dessous) : https://lesprosdelapetiteenfance.fr/formation-droits/droits-et-demarches-administratives/assistantes-maternelles/assistantes-maternelles-les-memes-que-contraintes-quavec-la-psu

PSU EN CRECHE PLAINTE DES GESTIONNAIRES DE CRECHES

Depuis 2014 une nouvelle circulaire de la CNAF organise une nouvelle manière de facturer les tarifs de crèches aux familles.
En effet, la circulaire demande en améliorant l'aide financière vers les crèches de facturer au plus près les besoins des familles et souhaite que les forfaits cessent. Alerté, un collectif composé de plusieurs gestionnaires indiquent que ce système produit des effets pervers. Les arguments de ce collectif restent entre autre que les familles utilisent cette possibilité en mettant la gestion de la crèche en péril.
Nous sommes obligés d'en sourire même si nous confirmons également … car ce qui est souvent reproché aux assistants maternels vient à présent de la bouche même des gestionnaires de ces structures. En effet, combien de familles aux horaires différents chaque semaine souhaitent s'engager sur un nombre d'heures par semaine très bas, en ne souhaitant pas s'engager sur une heure de trop mais tout en souhaitant que l'assistant maternel reste disponible dès qu'elles souhaitent et empêchent par cette disponibilité l'emploi d'une autre famille…
Alors qu'au départ de la convention collective, il y avait également des besoins des familles (horaires atypiques, plannings tournants..etc), les différentes familles employant des assistants maternels n'étant pas en demande de telles méthodes.
Cet usage s'emploie de plus en plus à tel point que certains animateurs de relais peuvent aussi être amenés à y trouver une certaine logique, amenant par cet aspect une protection plus évidente vers les familles que vers un professionnel, certes mais toujours salarié…
Hé oui, cette nouvelle circulaire aura au moins eu le mérite de donner un aperçu aux gestionnaires de ce que peuvent vivre également les assistants maternels sans qu'on pense que ces derniers sont mercantiles quand ils se plaignent….

Un médecin référent « protection de l’enfance » dans chaque département.

La loi du 4 mars 2016 relative à la protection de l'enfant a introduit dans l'article L.221-2 du code de l'action sociale et des familles une disposition créant, dans chaque département, un médecin référent "protection de l'enfance". Désigné obligatoirement au sein d'un service du département, ce médecin référent "est chargé d'organiser les modalités de travail régulier et les coordinations nécessaires entre les services départementaux et la cellule de recueil, de traitement et d'évaluation des informations préoccupantes, d'une part, et les médecins libéraux et hospitaliers ainsi que les médecins de santé scolaire du département, d'autre part, dans des conditions définies par décret".
Ce décret vient de paraître :
https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2016/11/7/FDFA1620802D/jo/texte

Nominations à la tête du Haut Conseil de la famille, de l’enfance et de l’âge

Placé auprès du Premier ministre et composé de 230 membres, le Haut Conseil de la famille, de l'enfance et de l'âge sera composé d'une présidence tournante à la tête de chacune de ses formations spécialisées : famille, enfance et grand âge. Soit trois vice-présidents nommés par arrêtés du Premier ministre et chargés d'assurer la présidence tournante de chacune de ces formations. D'après l'arrêté du 28 octobre, Bertrand Fragonard est nommé vice-président du Haut Conseil dans le champ de l'âge. Lucie Gonzalez est nommé secrétaire générale du Haut Conseil. La nouvelle instance sera mise en place officiellement le 13 décembre.

L'UFNAFAAM y sera représentée.

Source : http://www.tsa-quotidien.fr/content/nominations-la-tete-du-haut-conseil-de-la-famille-de-lenfance-et-de-lage