Journée nationale MAM samedi 2 mars 2019 Perpignan

PROGRAMME
8h30 Accueil café.
9h00 Du groupe à l’équipe, quelles différences? avec Valérie Zoccola.
12h00 Pause repas.
14h00 Table ronde sur la délégation : quelles interprétations, quelles possibilités?
15h30 Table ronde sur le projet pédagogique : quel sens, quelles obligations?
animées par Sandra Onyszko, avec des intervenants en MAM.

> Télécharger le programme et le bulletin d’inscription…

SERVICE TOUT EN UN nouveau service de Pajemploi (non obligatoire) pour les assistants maternels en 2019

En 2019, le système de versement de l’aide de la PAJE pour les familles sera revu et il donnera l’occasion aux assistants maternels de modifier, s’ils le souhaitent les modalités concernant la relation financière.

La ministre de la santé, Madame Buzyn a indiqué que le tiers payant serait mis en place en 2019. Il fallait lire que le tiers payant deviendrait obligatoire uniquement pour les gardes à domicile.

Le tiers payant ce n’est donc pas pour les assistants maternels

Et pour les assistants maternels alors qu’en est-il alors ?

Pour donner suite à la modification de la plateforme « tout en un » qui va être créée pour les particuliers employeurs. Il y aura la possibilité, lisez bien que cela ne sera en aucun cas obligatoire pour les deux parties, et qu’il faudra bien l’accord des deux, d’établir une convention.

Si les deux parties (assistant maternel et employeur) sont d’accords, il pourra être fait une « convention » qui passera donc par Pajemploi. Attention le nom n’est pas encore précisé officiellement, nous l’appelons juste ainsi pour la décrire ici.

Comment ?

L’employeur et l’assistant maternel s’inscrivent tous les deux (RIB à transmettre une fois).
La convention oblige à une date limite de déclaration pour l’employeur au 5 du Mois. C’est-à-dire qu’il devra déclarer au maximum avant cette date. Pajemploi prélève sur le compte de l’employeur son reste à charge (salaire de l’assistant maternel – l’aide du CMG PAJE)

Pajemploi reverse directement ensuite le salaire sur le compte de l’assistant maternel.

Au plus tard, quand pourrais-je avoir ce versement sur mon compte bancaire ?

Cela dépend de la date de déclaration par l’employeur mais au plus tard comme l’employeur est obligé de déclarer au maximum pour le 05 du mois vous aurez ce versement le 07 sur votre compte.

Et si le compte de mon employeur n’est pas approvisionné ?

Si Pajemploi ne peut prélever le reste à charge sur le compte de l’employeur, il y aura une avance de frais que pajemploi fera pour le compte de l’employeur. Mais si un second incident venait à arriver, la plateforme Pajemploi n’accepterai plus l’employeur.

Comment être certain que l’employeur a bien déclaré mon salaire ?

Dès que l’employeur procède à la déclaration, Pajemploi envoie un mail vers l’assistant maternel lui indiquant combien d’heures et le montant du salaire déclaré par l’employeur.
S’il y a un incident, l’assistant maternel en serait de même averti.
Si vous avez des questions ou des interrogations, n’hésitez pas ….

 

La grande galère du prélèvement à la source pour les assistants maternels

COMMUNIQUE DE PRESSE DE L’UFNAFAAM

On a longtemps entendu les particuliers employeurs se plaindre du dispositif puis se réjouir au moins du décalage mais a-t-on pris la mesure des difficultés que cela engendre coté assistants maternels…

Les assistants maternels font peu de bruit à tel point qu’on les oublie toujours un peu. Pourtant, ce sont ces salariés qui répondent à la majorité de la garde d’enfant et pourtant les pouvoirs publics semblent bien peu les prendre en considération. C’est d’ailleurs, la même chose sur ce prélèvement à la source.  Après avoir longtemps communiqué dessus, on apprend que le dispositif pour les assistants maternels sera « plutôt opérationnel » en 2020.

Mais attention, c’est encore aux assistants maternels de prendre en charge les conséquences de ce décalage, entendons bien que ce n’est pas un cadeau .. Non au contraire, il faudra aller vérifier à l’aide son petit calculateur son taux personnel alors si l’on est imposable, il faudra ensuite verser un acompte libre qui sera malgré tout prélevé que le 15 du mois suivant (attention à la gestion de votre compte) ou alors payer ce que vous devez d’un coup en 2020 ( mais attention vous disposez seulement de trois mois pour lisser ce montant).

Ce qui reste impressionnant dans ce système, c’est le peu de cas que l’on fait des salariés alors que ce soit pour les aides ménagères, les assistants maternels, il n’y a plus d’attractivité, ce sont des métiers qui (à part une poignée) ne paient pas bien mais on en indique que ce sont au contraire, ces salariés là qui doivent gérer leur portefeuille (bien maigre).